Joseph Pilates

Qui est Joseph Pilates ?

Joseph Hubertus Pilates est un Allemand né en 1883. Enfant, il a une santé très fragile, souffrant d’asthme et de rachitisme, entre autres. Dès son plus jeune âge, il s’intéresse à l’anatomie et au mouvement, les animaux et son propre corps lui offrant une formidable base d’observation.

Adolescent, il découvre la gymnastique, l’athlétisme, la boxe, le yoga, les arts martiaux et voit sa santé s’améliorer considérablement. Jeune adulte, c’est un sportif accompli, convaincu que santé physique et mentale sont très étroitement liées.

En 1912, il déménage en Angleterre où il pratique la boxe professionnelle et forme les policiers de Scotland Yard à l’auto-défense.

Quand la Première guerre mondiale éclate, il est fait prisonnier, comme tous les citoyens allemands au Royaume-Uni. Dans ces circonstances difficiles, il met en place les fondements de sa méthode.

Ses codétenus du camp d’internement de l’ile de Man lui servent de « cobayes ». Il arrive même à s’occuper des plus affaiblis d’entre eux en imaginant, à l’aide de ressorts qu’il prend sous les sommiers et de sangles, un système préfigurant ses futures machines – le Reformer et le Cadillac – pour leur faire travailler abdominaux, bras et jambes sans quitter leurs lits. Il a pu être observé que tous ceux qui ont suivi la méthode de Joseph Pilates ont survécu à la malnutrition et à l’épidémie de grippe espagnole de 1918…

De retour à Hambourg, il s’occupe à nouveau de former des policiers, jusqu’à ce que l’armée allemande cherche à l’enrôler, en 1926. Il refuse et s’exile aux États-Unis. Pendant la traversée en bateau, il rencontre sa future femme, Clara, une infirmière.

À New York, ils ouvrent un studio et y enseignent la méthode de conditionnement de Joseph, qu’ils appellent « Contrology ». Ils se font connaitre dans le milieu de la danse (Balanchine, Martha Graham,…), la méthode de Pilates permettant aux danseurs de renforcer leurs muscles profonds tout en conservant leur souplesse, et de se remettre plus rapidement de leurs blessures. Et puis les stars ont afflué.

Le « Contrology » a commencé à être enseigné partout dans le monde par les premiers élèves de Joseph Pilates (Eve Gentry, Ron Fletcher, Carola Trier, Romana Kryzanowska). Lesquels élèves formeront la « deuxième génération » d’enseignants.

Ce n’est qu’à la mort de Joseph, en 1967, que le « Contrology », prendra le nom de « PILATES ».

Depuis, cette épatante technique de mise en forme n’a cessé de se développer, partout dans le monde.

 

Citations de Joseph Pilates

« Un corps libre de tensions et de fatigue permet d’affronter toutes les complexités de la vie »

« En réveillant des milliers de cellules musculaires dormantes, on réveille des milliers de cellules cérébrales dormantes »

« L’homme a, dans sa course au progrès matériel et à la perfection, entièrement oublié la plus complexe et la plus merveilleuse de toutes les créations : l’homme lui-même »